Infractions au Code de la route : Plus de 50% des appels inutiles

Plus de moitié des appels pour infractions au Code de la route n’ont mené à rien. Selon les chiffres du ministère délégué du Transport,

sur les 56.799 appels reçus du 2 au 20 mars par le centre d’appels 46-46, 30.169 ont été abandonnés par les citoyens avant la prise en charge par les opérateurs du centre. Seuls 12.939 appels ont été traités. Ces appels concernent la dénonciation de 189 autocars, 174 autres véhicules et le reste pour des demandes de renseignements ou des appels hors sujet, précise le ministère délégué chargé du Transport, ajoutant que 13.638 appels ont été reçus en dehors des horaires de travail. Par ailleurs, les contrôleurs ont intercepté 113 autocars, dont 42 en infraction, et les mesures nécessaires ont été prises à l’encontre des contrevenants.